Le handicap demeure toujours une question, un mystère. Il continue de nous interpeller et travaille notre mémoire, passée et future, car il nous touche jusqu’à l’intime. Il nous rappelle ce que nous aurions pu être et nous montre ce que nous deviendrons, vieux et dépendants comme nos aînés que l’on cache dans les maisons de retraite.


Ainsi, tous, personnes handicapées et valides, nous avons à chercher des moyens innovants qui permettraient d’utiliser à bon escient l’énergie des personnes vivant avec un handicap. Nous pourrions apprendre d’elles et profiter de leur capacité à vivre et à s’adapter, à aller de l’avant, et ce pour devenir le meilleur.